• 3
  • 3

DONNER UN NOM A NOS CHAMBRES D’HOTES

Pas facile d’éviter facile les clichés en nommant les chambres d’hôtes

Dans les Bed & Breakfast que nous avons visités, les noms les plus souvent choisis évoquent les séries suivantes :

  • les fleurs (chambre des lilas, des roses etc...)
  • les arbres (chambre du cèdre, du sapin...)
  • les oiseaux (chambre des mésanges, des tourterelles...).
  • les personnages célèbres, aristocratiques si possible, (la chambre du Comte, de la Princesse).
  • Les couleurs, comme "la chambre jaune" sont sympa et rappellent Rouletabille, mais si plusieurs chambres sont dans les mêmes teintes, on ne sait plus de laquelle on parle.
  • Les numéros ont l’avantage d’être sobres, mais franchement ne sont pas très ’fun’.

A La Mouchère, comme il s’agit d’une demeure familiale et que nous aimons la littérature, ce sont les titres de "sagas" familiales que nous avons choisis. Dans le Perche, "Les Thibault" sont chez eux, puisque Roger Martin du Gard a vécu à Bellême, tout près d’ici ; la suite des Thibault comporte deux chambres, Antoine et Jacques, les deux héros, dont les portraits sont identifiés de la main de l’auteur.

Nos autres familles sont Les Pasquier (Duhamel), les Guermantes (Proust) et les Forsyte (Galsworthy) rendus célèbres en France par la série télévisée. Pour la dernière suite, le titre n’est pas celui d’une famille de fiction mais le nom d’un groupe d’affinités dont les vies se sont entrelacées comme dans un feuilleton littéraire : le groupe de Bloomsbury. Dans un scénario assez plausible, la chambre de Virginia (Woolf) est à côté de celle de Maynard (Keynes).

Diaporama

The Forsyte Saga Du côté de Guermantes Chronique des Pasquier Les Thibault Keynes : General Theory A Room of One's Own : Virginia Woolf The Bloomsbury rooms

0 | 10